Le cèdre blanc du Canada

Le cèdre blanc (tuya occidentalis) est un conifère, présent dans la région du nord Est de l’amérique comprise entre le lac Michigan et le Sud de la baie de St. James, on le trouve aussi dans la chaine montagneuse des Appalaches.

A l’age adulte, environ 100 ans après sa plantation, les dimensions moyenne de cet arbre sont de 15 à 20 mètres de hauteur pour un diamètre de 40 centimètres environ. Il présente une densité d’environ 300Kg/m3, ce qui en fait l’un des bois les plus léger à l’état naturel. Surprenant lorsque l’on connaît ses propriétés qui en font, de loin, le bois le plus adapté pour les utilisations en extérieur après transformation, principalement pour des usages décoratifs (bardage, lambris ….) mais aussi en bois de construction (cadres de menuiseries, clôtures, mobilier…).

Le cèdre blanc est reconnu pour sa grande résistance à l’humidité, appartenant à la classe 5, la plus élevée dans cette catégorie. Il présente, en outre, d’excellentes propriétés en terme de stabilité dimensionnelle, seulement 3,8% de retrait entre l’état vert et l’état séché à l’air pour transformation (12%), son grain de bois uniforme et sa texture fine avec des anneaux de croissance peu apparents, le diffère de son cousin le cèdre rouge, de l’ouest canadien, plus grossier.